Littérature Française

Hell ~ Lolita Pille.

Les livres jeunesses qui font un carton et qui sont français ne sont pas nombreux. Hell figure parmi eux. Je me l’étais achetée d’occasion. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, même si la couverture est déjà assez provocante en elle-même. Je l’ai lu vite, principalement parce qu’il me narguait, là, à patienter dans ma bibliothèque ; et aussi parce qu’on en entend parler comme le livre de base en jeunesse.

Le roman parle de Ella, surnommée Hell, une jeune fille de riche famille dont toutes les ascendantes se font entretenir par leur mari. On assiste donc aux vies de la jeunesse dorée dont elle fait partie. Sa vie n’est que débauche, alcool, soirées, coups d’un soir, peu d’estime pour soi-même et lunettes de soleil pour cacher les gueules de bois. Puis elle rencontre Andréa. Son sosie masculin. Ensemble, ils chuteront s’il est possible de chuter encore plus. A eux deux, ils représentent leur Paris et personne ne leur arrive à la cheville. On les hait, on les envie, on les veut.

On s’attache beaucoup aux personnages, même s’ils nous dérangent, même si l’on n’agirait jamais comme eux, nous nous y attachons, et trop même. Hell est tellement bien présentée qu’on parvient presque à deviner ses actes ou pensées futures. Elle ressent tout comme si ça lui était égal, elle applique une distanciation systématique avec les gens, les choses et les évènements qui nous trouble. Pourtant, finalement, on réalise que ça la détruit sévèrement. De même, Andréa est un personnage fascinant à découvrir. Il semble pousser cette indifférence vis-à-vis du reste du monde encore plus loin. Cependant, c’est lui qui changera au contact de Hell, c’est lui qui se soignera grâce à elle et voudra devenir normal, l’aimer de la bonne manière, arrêter les conneries. C’est lui qui confrontera son destin et c’est peut-être pourquoi son personnage obtiendra une forme de transcendance à la fin du récit. Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, très différents les uns des autres, mais vraiment marquants. J’ai beaucoup apprécié les instants avec leurs parents, voir les conflits, et réaliser l’irresponsabilité de ces derniers envers la situation de leur propre enfant.

L’histoire est simple, pas de mystère, juste une passion incontrôlable et la déchéance qui y correspond. On ne fait pas d’un âne un cheval de course, comme on dit, et ce proverbe s’applique parfaitement à Hell et à son comportement, son inéluctable retour à la débauche, aux soirées, au dégoût de tout. Même si on la redoute, on devine la fin dès le début et on quitte le livre avec un pincement au cœur ! L’alternance -à la fin- des points de vue est enrichissante pour le récit, être dans la tête d’Andréa était tout ce que j’attendais !

Lolita Pille nous raconte cette magnifique histoire d’amour avec sa plume merveilleuse, dotée d’un vocabulaire riche et lyrique. Elle nous fait voyager dans Paris par ses mots, on en découvre ses secrets, sa beauté et ses habitants. Elle parsème son texte de notre culture, ce qui nous rend complice de l’auteur.

Si la fin nous frustre, je crois pouvoir dire qu’il faut attendre après avoir fini ce livre, et alors, en y repassant, on trouvera l’œuvre magnifique, d’une qualité littéraire bienvenue et avec une réflexion sur la vie très intéressante. On constate aussi qu’il ne s’agit pas que d’un roman pour ados, mais bien plus que cela. C’est une histoire sur la vie, sur la méritocratie, sur le temps qui passe et sur notre rapport avec autrui. Une lecture que je conseille de toute urgence.

PS : le film n’ajoute pas vraiment grand chose au livre…

Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s