Littérature Anglophone

L’épreuve du loup (Sianim tome 2) de Patricia Briggs.

L’épreuve du loup est la suite de Masques, lu il y a un mois ou deux, je ne sais plus, et que j’avais littéralement adoré et dévoré. Ce sont deux livres qui, à leur sortie, avaient fait des bides ; or, Milady les a réédités et pour notre plus grand bonheur nos pouvons les découvrir -et prendre conscience qu’ils n’ont rien de nul ! Bien au contraire. Personnellement, la couverture de Masques m’avait vraiment plu, mais lorsque j’ai vu celle de celui-ci, le coup de cœur fut encore plus grand, surtout que la tranche est particulièrement belle !

Aralorn, mercenaire de Sianim, est rappelée chez elle pour une bien triste nouvelle : le décès de son père qu’elle aimait tant. Si la jeune femme ne le montre pas, ce fait l’accable et quand, penchée sur le lit de mort du défunt, elle le constate en vie, une seule chose importe : le sauver. Le prix à payer est cependant plus élever qu’elle l’imagine car les sorts qui retiennent son père prisonnier…  relèvent de la magie noire.

Nous sommes tout proche de la fin de Masques, je n’ai plus le délai en tête mais il me semble que deux ou trois mois se sont écoulés ; un nouvel Ae’Magi est en place : Kisrah, rencontré dans le premier tome : ancien pantin de Geoffrey. D’ailleurs le pouvoir de ce dernier s’étiole et les gens parlent légèrement plus librement, comme le frère d’Aralorn.

On découvre beaucoup la famille de celle-ci, très disparate. Aralorn a douze frères et sœurs et le château où ce petit est réuni ressemble plus à une bâtisse royale. On s’attache particulièrement à Falhart et Correy, deux de ses frères qui lui sont le plus proches. On apprend à connaître la famille de sa mère, une changeforme, qui vit protégée des humains par un étrange labyrinthe très ancien et plutôt capricieux. Et en particulier son oncle, dont la femme est d’une froideur blessante envers Aralorn.

Si dans Masques, la relation de Loup et de la jeune femme se dessinait au fil de la confiance que lui accordait son partenaire, ce tome les montre et complices et perdus. Loup continue à fuir Aralorn, à avoir des pensées noires, des solutions radicales ; alors que la mercenaire se tue à le combler, à ne pas l’effrayer, à tout lui donner. Et elle ira jusqu’à les lier par un lien qui perdrait l’autre si l’un des deux venait à disparaître afin que Loup oublie ses desseins suicidaires.

Le fil des interrogations de ce roman se centre sur une question que l’on redoute plus que tout puisqu’on a lu que oui, cela s’était passé : Geoffrey ae’Magi est-il bien mort ? Les indices, les évènements se succèdent doucement grâce à un jeu de points de vues efficace et frustrant par son ni peu ni beaucoup, pour s’assembler en une situation inquiétante : quinze jours pour sauver le Lion, sans quoi ce sortilège aura raison de lui. Les coupables potentiels s’enchaînent, Loup et Aralorn, deux contre tous devront les trouver et, une fois fait, comprendre comment parvenir à venir à bout de cette magie impure.

C’était un deuxième tome vraiment parfait avec des descriptions magnifiques, des contes merveilleux, un monde à part superbement dévoilé. J’ai plus dévoré ce livre que je ne l’ai lu et je le conseille à tous les amateurs de fantasy, ou de Briggs qui, une fois encore, prouve son talent et sa capacité à toute épreuve

Publicités

Un commentaire sur “L’épreuve du loup (Sianim tome 2) de Patricia Briggs.

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s