Jeunesse

L’été où je suis devenue jolie (L’été tome 1) ~ Jenny Han.

Ce fut après l’avoir remarqué parmi les lectures de L0raah books que j’ai décidé de l’acheter, tentée par une lecture fraîche, qui sentait la plage, l’été… Depuis, il s’ennuyait dans ma Pile à lire, tentateur. Or, en cette nuit où je fus sujette d’insomnie… J’en ai profité pour lire le premier et le deuxième tome. Quelles lectures !

C’est un rituel, l’été se passe chez les Fischer : Susannah, la mère et ses deux fils Jeremiah et Conrad, deux opposés, pour Belly, sa mère, Laurel, et son frère, Steven. Seulement, la jeune fille s’aperçoit que les choses changent, que les gens aussi, tout comme les enfants de leurs hôtes le constate chez elle aussi. Un secret lourd pèse sur la gaieté de ses vacances. De plus, petite fille deviendra grande… et jolie.

Belly manque de confiance en elle, c’est la petite du groupe, la petite sœur que l’on aime charrier. Oui mais, cette année, Belly aura seize ans et elle est devenue très jolie. Au fil du récit, alors qu’on découvre ses souvenirs lors de différents étés, on la voie en prendre conscience, porter un regard différent sur le monde. Comprendre qu’une page s’est tournée. De plus, la jeune fille est très sensible, son amour pour l’un des frères n’aidant pas à digérer les remarques acerbes de celui-ci. Belly est vraiment une pure adolescente : s’interrogeant sur tout et découvrant la vie. S’identifier à l’héroïne se fait naturellement et j’ai pris plaisir à lire cette histoire à travers ses yeux.

Conrad, lui, est un personnage lunatique et attirant, il est très mystérieux et renfermé ; surtout cet été, blessant le reste de la troupe. Si tout au long du roman, on le considère comme la cause de la mauvaise ambiance, on découvre cependant qu’il souffre et tente juste de fuir la réalité derrière ses apparences de sans-cœur.

Jeremiah est très différent de son frère, plus rieur, engageant et facile-à-vivre. Il souffre aussi de cette ambiance et de ce secret, mais préfère profiter de ce qu’il pense être le dernier été à fond, contrairement à son aîné. Les deux frères s’accordent cependant à faire semblant, juste pour leur mère.

Steven, le frère de Belly, est un tantinet lourd et jaloux. Mais son côté protecteur envers sa sœur équilibre ses petits défauts. Malheureusement, cette année il rentre en fac et il partira au milieu de l’été afin de choisir dans laquelle il ira étudier. On ne le voit donc pas beaucoup, ce qui est dommage, car je pense qu’il aurait su protéger Belly du comportement contradictoire de Conrad et l’empêcher de sortir avec ce niais de Cameron.

Personnellement, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il s’est passé dans ce livre. A chaque fois, j’ai été prise de cours… Surtout en ce qui concerne le secret. C’était tellement triste ! J’ai trouvé cela très bien mené et écrit, le style est très joli, très fluide et on a l’impression d’être en vacances avec eux. Les chapitres sont courts et alternent souvenirs et présent. Les sentiments par lesquels on passe sont nombreux et la fin, dévastatrice. Conrad m’obsède.

J’ai passé un moment magique à lire ce livre. Je lirais d’autres romans de Jenny Han, et j’espère même qu’elle en écrira beaucoup. C’est un véritable coup de foudre. Et si vous voulez savoir ce que j’ai pensé de la suite, qui est sorti en juin 2011, regardez juste au-dessus ! Je vous conseille vraiment de posséder ces livres dans votre bibliothèque !

Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s