Jeunesse

Succubus Blues (Georgina Kincaid tome 1) de Richelle Mead.

Le concept d’une héroïne libraire m’a complètement intriguée, je l’avoue ! Je n’aimais pas particulièrement la couverture, par contre, mais après lecture, je la trouve plutôt fidèle à l’histoire ! Lecture que je ne regrette absolument pas.
Georgina est une personne maladroite, gaffeuse et particulièrement appréciée par le sexe masculin… Étonnant pour une libraire ! Mais cela s’explique par la nature de la jeune femme : c’est une succube, une démone de la séduction qui, en embrassant -ou plus- les hommes, elle se nourrit de leur âme. Avec sa maladresse habituelle, elle déclare à Seth Mortensen en personne et sans le reconnaître qu’elle rêverait d’être l’esclave de… lui justement. Tandis que naît une certaine alchimie entre eux, une personne tente de nettoyer Seattle de ses démons… Et Georgina doit arrêter celle-ci.
J’apprécie beaucoup les Milady, dans la généralité et celui-ci n’a pas échappé à la règle !
Georgina est une personne drôle, fraîche et dynamique. Le genre de personnage que l’on apprécie de suivre. Mais plus on lit, plus on prend conscience que tout ceci est un façade et que, derrière les sourires et la maladresse de la jeune femme, se cache une culpabilité lourde à porter et un passé des plus tristes. Sa nature n’est pas du tout une chose qu’elle accepte, plus un sacrifice d’elle-même en vérité. Elle est condamnée à ne pouvoir aimer.
Or, déboule ce Seth dont elle est complètement fan et qu’elle trouve magnifique. Il ira même jusqu’à venir bosser dans la librairie où elle travaille, juste de quoi la rendre complètement folle. En fait, Seth est quelqu’un de totalement renfermé sur lui-même, légèrement obsédé par l’écriture, voire habité et en transe lorsqu’il passe à la rédaction. Cette proximité ne fera que blesser, finalement, Georgina, lui rappelant ce qu’elle est et l’impossibilité de tout espoir de plus avec lui, peut-être est-ce ce qui la pousse dans les bras d’un autre…
L’enquête est franchement intéressante à suivre ! Les premières victimes sont des personnes que l’héroïne n’apprécie pas forcément, mais nous sommes surpris et contrariés tout de même ! Les petits mots sont complètement intrigants ! Si j’ai découvert le coupable avant le dénouement, cela ne m’a pas empêchée d’apprécier ma lecture !
J’ai donc été conquise par ce premier tome et j’escompte bien me procurer le deuxième tome ! Surtout que le premier tome se termine sur un final que j’ai tout simplement adoré, fort et poignant ! Je conseille ce livre à tous ceux qui veulent passer un bon moment sans se prendre la tête, on rit beaucoup et ça se lit très vite ! Cette saga compte six tomes.
Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s