Jeunesse

La blogueuse amoureuse se reconnecte (La blogueuse tome 2) ~ Allison Van Diepen.

J’ai découvert cette duologie sur le blog de L0raah il y a maintenant plus d’un an. A la base, la sortie du second tome en France était tout sauf certaine. Aussi quelle fut ma surprise quand je me suis aperçue, au début de l’été que La blogueuse amoureuse se reconnecte paraissait le 1er septembre ! Si vous voulez relire ma chronique du premier tome, c’est par ici.

Dans ce second tome, Kayla fait face à une rupture avec Jared, après six mois de relation. Déboussolée, la jeune fille réalise qu’elle a donné tout son temps à son petit-ami, abandonnant L’Oracle, ses amis, et ses projets d’avenir… Afin de ne pas sombrer dans le mythique chagrin d’amour, elle reprend son blog en main, pour le meilleur, mais surtout pour le pire ; et parfois, sans suivre les conseils qu’elle-même donne aux autres.
Je redoutais cette suite parce que j’ignorais si l’auteure déciderait d’avoir créé Jared inutilement, et que ce soit « un tome, un garçon », dans le genre « La boum ». Je ne voudrais pas spoiler, donc je ne dirais rien concernant mon soulagement ou ma déception !

Avec cette suite, et j’ignore si c’est dû aux douze mois qui se sont écoulés entre mes deux lectures, j’ai réalisé que cette série était en fait plus ciblée jeunesse et que l’histoire était mignonne et parfois vraiment touchante, mais que ça restait trop pré-ado. Quelque part, je dirais que ça a été le cas dans le un, néanmoins on ne connaissait pas Kayla aussi profondément, et c’est peut-être ce qui avait un peu atténué l’effet.
Lorsque Kayla reprend son activité de blogueuse, elle poste énormément d’articles, et comme à son habitude, inspirée de ses propres sentiments du moment. Les listes qu’elle fait, la théorie du « rebondissement », m’ont légèrement déconcertées… J’entends par là qu’elle sort d’une relation et veut directement se jeter dans une autre sous prétexte qu’elle a seize ans. Cette adolescente-là ne correspond pas du tout au personnage que j’aime. Si j’appréciais principalement cette série, c’était pour la vision du monde des « blogs », etc. Là, Kayla se comporte une lolita.
Aussi, si j’ai trouvé du plaisir à ma lecture, c’est surtout par l’intermédiaire de Jared. C’est un schéma prévisible que suit le livre, et dès le début, on devine que la réaction de Kayla n’est pas du tout celle qu’il escomptait d’elle. Il est constamment présent, ses regards, ses remarques et ses attentions sont touchantes et sa sincérité face à une Kayla en chasse de petits-amis est d’autant plus appréciable. En quelque sorte, il a, pour moi, sauvé cette lecture.
L’immaturité de Kayla se retrouve aussi chez ses amis, comme si c’était contagieux. Ils s’entendaient bien avec Jared, pour, cinq minutes après avoir appris la rupture, le mettre plus bas que Terre, lancer des rumeurs fausses, ou blessantes. C’est assez déconcertant et révoltant ! 

En somme, La blogueuse amoureuse se reconnecte possède une couverture mignonne, une intrigue prévisible mais agréable, une héroïne un tantinet capricieuse et un idéal masculin bien désirable ! Je conseille donc ce livre à des lecteurs de moins de quinze ans, qui aime les romances, les blogs et les commérages !

Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s