Jeunesse

Vampire city 4 de Rachel Caine.

Vampire City… ! Tout a commencé grâce à ce blog entre cette saga et moi. J’ai découvert les manifestations littéraires, je suis allée à la Comédie du livre en 2013 et j’y ai rencontré Rachel Caine, puis j’ai lu ses livres.

Claire essaie de protéger les siens, comme toujours : ses parents, Shane, Eve. Elle tente d’accepter la nouvelle nature de Michael, et poursuit également ses recherches avec Myrnin. La jeune fille est débordée. Tout s’aggrave lorsqu’un nouveau vampire arrive en ville et que les habitants se divisent en deux groupes : ceux qui vouent allégeance à Amélie, et ceux qui rallient les rangs du nouveau venu. Claire et ses colocataires ont du souci à se faire.

Ces romans se lisent tellement vite, la taille de la police est tellement grosse, il faut dire que si on la réduisait, cela donnerait de tous petits livres, et franchement, on n’a pas notre dose en en finissant un. Heureusement, il est prévu que l’on ait droit à 17 tomes… Celui-ci n’échappe pas à la règle, il se passe tellement de choses que, voilà, commencé et fini aussitôt. Frustrant. J’ai passé les quelques heures de ma lecture les yeux écarquillés au fil des évènements, on ne peut pas le lâcher, vraiment pas. Et conseil : lisez-le en début de journée, parce que le soir, pour s’arrêter pour aller dormir ? Le livre vous en empêchera : pas de repos tant que vous ne l’avez pas fini !

Le seul point négatif que je vais relever, parce que ça m’a fait lever les yeux au ciel quelques fois, c’est cette insistance sur l’âge de Claire. Elle a 16 ans, presque 17. Ok, on le saura ! Mais on dirait qu’elle n’aime que Shane dans la perspective d’aller plus loin avec lui, elle est obnubilée par ça, et c’est assez lourd, dans le sens où de son côté, il est plus simple et parvient, au-delà de son désir d’elle, à apprécier des moments simples entre eux. Alors, pourquoi ce choix de l’auteure de rendre Claire tellement impatiente à ce sujet ?

Rachel Caine a le don pour nous rendre fous, si bien qu’en plus de tout ce qui leur est tombé sur le dos, Claire et ses colocataires se retrouvent avec encore plus d’ennuis sur les bras, et bien sûr, rien n’est simple à Morganville. Claire est une héroïne qui ne se laisse pas démonter et l’on oublie souvent qu’elle n’a que 16 ans avec tout ce qu’elle affronte. Si les passages avec Shane ou Eve sont toujours teintés d’humour, ceux avec Myrnin nous permettent de mesurer la difficulté de vivre dans une telle situation, d’avoir tant de responsabilités et de contraintes alors qu’elle devrait être une étudiante qui profite de ses moments off pour s’amuser.

Ses parents sont insupportables. Sincèrement, son père m’a seulement paru d’une stupidité sans pareille. Têtu, ronchon sans argument valable et sa mère… est inutile ? C’est bien mieux quand ils ne sont pas dans les parages. En revanche, comme toujours, Amélie était géniale. C’est le personnage le plus charismatique de la saga, et chaque passage dans lequel elle apparait fait avancer l’histoire, tout en rendant la suite incertaine. Elle était beaucoup plus proche des héros durant ce tome, donc plus présente, et j’ai beaucoup apprécié ça ! Enfin, le nouvel arrivant est… Terrifiant ? Ahah, l’ambiance est tout de suite moins cool, en tout cas !

Je crois que vous l’aurez compris : ce tome, c’est cent pour cent actions. Le rythme est soutenu tout du long, on ne s’ennuie jamais, on a le cœur qui bat tout le long à courir autant que les personnages, de tous côtés cerclés par les ennuis, et c’est grisant cette impression de vivre avec eux une vie aussi trépidante. Rachel Caine a cette écriture fluide, efficace, qui donne une impression d’immédiateté qui nous plonge au cœur des évènements, si bien qu’on a, nous aussi, le souffle coupé.

Ah, oui et, évidemment, la fin… Vous savez la dystopie et ses cliff-hangers horribles ? Ouais ? Eh bien, Rachel Caine, c’est la reine des cliff-hanger ! A chaque fin de tome, on devient fou si on n’a pas la suite ! Franchement, ce tome s’arrête sur un point juste bouillant ! Une intrigue qui sous-tend plusieurs tomes et que l’on voudrait réellement voir se développer, mais que l’auteure gardait en réserve.

Heureusement, j’ai acheté les deux prochains tomes ! On se retrouve ici pour en reparler !

Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s