Jeunesse

Sueur froide (Les Gardiens des éléments 3) de Rachel Caine.

Je trouvais le deuxième tome encore meilleur que le premier, et j’avais hâte de me replonger dans l’univers créé par Rachel Caine, du coup, j’ai lu le troisième juste après : confirmation, c’est de plus en plus chouette ! Quand je pense que j’ai attendu trois ans après le premier tome pour me décider à lire la saga en entier, franchement, je ne sais pas ce qui me passait par la tête ! Je suis peut-être déçue par Vampire City comme vous avez pu le voir pour les dernières chroniques… Mais c’est loin d’être le cas pour cette saga là !

À noter : les nouvelles éditions (saga maintenant éditée chez Panini) présentent en début de chaque tome un bref résumé de ce qu’il s’est passé dans les précédents, ce qui plutôt cool si on a lu les premiers tomes il y a quelques temps déjà. D’ailleurs, je trouve que le travail réalisé par les éditions Panini est chouette : le format poche, la police choisie, tout ça font un peu penser à l’esthétique des ouvrages de Milady, que j’aime beaucoup. Je trouve juste dommage d’avoir gardé ces premières de couverture qui font cheap et n’ont rien à voir avec l’essence du livre…
Joanne est redevenue humaine et ça complique bien des choses : plus vulnérable, moins indépendante et pourtant, toujours autant poursuivie par les ennuis. Ici, Joanne est partie récupérer Jonathan, revendiqué par Kevin, le gamin un peu taré que l’on découvre dans le tome deux ; elle débarque donc à Las Vegas avec David, mais des sorts de protection les empêchent de régler la situation. Lewis est malade, presque mourant, et il est important que lui soient restitués ses pouvoirs. Mais de révélations en révélations, Joanne va découvrir que les Djinns et les Gardiens ne sont pas les seuls à gouverner cette Terre… 
Dans ce troisième tome, Joanne s’en prend plein la tête… Par tout le monde. Personne ne l’épargne, ça non. Bourré d’action, de rebondissements, de stratégies tordues et de manipulations peu scrupuleuses, ce tome nous rend hors d’haleine. Franchement, personne n’aimerait être à la place de Joanne. Pourtant, ça confirme sa personnalité : c’est une battante, courageuse, altruiste, responsable… Parfois un peu trop serviable-sacrifiable pour son propre bien. J’adore son personnage, sa détermination, son côté têtu et bien sûr, son humour inégalable.
De nouveaux personnages apparaissent, auxquels on s’attache facilement d’autant qu’ils nous en mettent plein la vue : les pouvoirs qu’ils détiennent sont exceptionnels. Par moment j’en ai vraiment voulu à certains, mais alors vraiment ! Pour ce qu’ils font vivre à l’héroïne, pour leur conviction, la cause qu’ils servent… Et pourtant, au final, ça les rend tous imparfaits, et je les en ai aimés d’autant plus. Ils ont beau être gardiens ou Djinns, ils sont avant tout humains : faillibles, égoïstes, et des personnages à qui, en fin de compte, il est possible de s’identifier.
Bien sûr, dans ce tome, ceux qu’on adore surtout, ce sont les méchants. Ah ! ce ne sont pas les méchants de série B, là, hein. Dans le genre, je vais te tuer, j’espère que tu flippes… Bah ! c’est bien le cas ! Jonathan, Quinn, le père de Chaz… Ils font tous flipper, ils ont tous des pouvoirs impressionnants on adore les détester. Égoïstes, manipulateurs, assoiffés de vengeance… Un régal.
Il y a également une intrigue secondaire, concernant le personnage de David. Il encaisse beaucoup dans ce tome ! Même s’il est fort peu présent, c’est une sacrée victime… Et, il a fallu attendre le tome 3 pour cela, mais j’ai enfin fini par l’apprécier ! Il est toujours autant protecteur et dévoué envers Joanne, mais il la laisse mener ses propres combats… Et c’est surtout la fin du tome… Avec un cliff-hanger qui nous fait nous demander si oui ou non il va pouvoir se dépêtrer de cette situation, qui a fait que je me suis attachée à ce personnage.
J’ai donc refermé ce troisième tome avec le sourire, et j’attends avec impatience (eh oui!) l’arrivée des tomes suivants dans ma petite boîte aux lettres afin de finir cette saga. Alors, à tous les amoureux d’action, de supers-pouvoirs démentiels et d’héroïnes bad-ass… Lancez-vous !
Publicités

2 commentaires sur “Sueur froide (Les Gardiens des éléments 3) de Rachel Caine.

  1. Je n'ai pas tenté cette série (mais il le faudrait vraiment) cependant j'ai beaucoup aimé la série spin off (que j'ai lu sans savoir qu'elle était spin off lol). Il faut que je m'y mette !

    J'aime

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s