In my mailbox

In my mailbox 32.

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et repris en France par Lire ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres, ainsi que les livres achetés ou empruntés, en format papier ou ebook.

Vous souvenez-vous lorsque je vous annonçais, sur la page facebook, en début d’été, qu’il n’y aurait pas d’In my mailbox sur le blog jusqu’à la rentrée ? J’ai trouvé un moyen d’avoir des livres malgré les restrictions imposées par ma mère héhé ! Je parie avec mon père ! Je lui paie le restau s’il a raison, sinon je gagne un livre, so far… J’ai toujours eu raison héhé. Sinon, pour les autres (ceux en VO, quoi), je les ramène de mon escapade Londonienne magique.

 

Petit déjeuner chez Tiffany de Truman Capote (Folio Bilingue).

 

Holly Golightly adore traîner chez Tiffany, parce que tout y est beau. Holly au pas léger, gracile comme un songe, traverse l’existence telle un chat qui, n’ayant pas de nom, s’en invente un. De son passé de Lulamae, il lui reste pourtant quelque chose de plus profond que la frivolité qu’elle affiche avec impertinence, une absence de lest qui conduit à une existence de courants d’air. Jusqu’au jour où, des années après la disparition de la gosse, une photo vient raviver le souvenir de sa voix rauque et de sa silhouette de vent dans la mémoire du narrateur, qui lui fournira un hommage littéraire en guise de racines. Sur un ton tantôt léger et amusant, tantôt grinçant et poétique, maniant à plaisir l’ironie, le narrateur nous livre ses souvenirs de l’époque où l’amitié les liait et où gravitait autour de cet être libre et sauvage une myriade de personnages farfelus. Malgré son ambiance de fête permanente, ce roman demeure pourtant le parcours désespéré d’une créature blessée, irrémédiablement marginale.
Les derniers jours de nos pères de Joël Dicker.
Londres, 1940. Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill décide de créer une branche particulière des services secrets, le Special Operations Executive (SOE). Elle lui sera directement rattachée, et chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement a l’intérieur des lignes ennemies. Tous ses membres seront issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors. L’existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-dix ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la résistance et l’Angleterre de Churchill.
Fangirl de Rainbow Rowell (en VO).
Cath ne vit que par et pour l’écriture. Elle est une inconditionnelle de la série à succès Simon Snow… au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant a parution du dernier tome ! Elle vit dans une bulle qu’elle ne partage q’avec Wren, sa jumelle, loin de toute vie sociale. Pourtant, c’est désormais en solo qu’elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s’ouvrir aux autres et profiter de sa vie d’étudiante ?
Sherlock Holmes : la collection complète (en VO).

 

Ce livre inclut 12 aventures :

1. A Scandal in Bohemia
2. The Red-Headed League
3. A Case of Identity
4. The Boscombe Valley Mystery
5. The Five Orange Pips
6. The Man with the Twisted Lip
7. The Adventure of the Blue Carbuncle
8. The Adventure of the Speckled Band
9. The Adventure of the Engineer’s Thumb
10. The Adventure of the Noble Bachelor
11. The Adventure of the Beryl Coronet
12. The Adventure of the Copper Beeches

 

Miss Peregrine et les enfants particuliers tome 1 de Ramsom Riggs (en VO).
Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…
Frankenstein de Mary Shelley (en VO).

 

Victor Frankenstein. C’est l’inventeur, le savant maudit. A quinze ans, il est témoin d’un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d’un chêne. Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l’alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt, il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l’horrible créature faite d’un assemblage de cadavres. L’oeuvre de Frankenstein. Un monstre. Repoussant, inachevé mais doté, d’une force surhumaine et conscient de sa solitude. Echappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D’esclave qu’il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui… Pour Frankenstein, l’enfer est à venir…

The darkest part of the Forest d’Holly Black (en VO).

 

Les enfants peuvent avoir un sens cruel de la justice, peuvent tuer un monstre et se sentir fiers d’eux. Une fillette peut regarder son frère et croire qu’il va devenir un chevalier. Hazel vit avec son frère, Ben, dans l’étrange ville de Fairfold où humains et fées cohabitent. La douce magie des fées semble attirer les touristes, mais Hazel sait à quel point elles peuvent être dangereuses, et elle sait comment les arrêter. Elle l’a fait, une fois, Au milieu de tout, il y a un cercueil de verre dans la forêt. Il repose sur le sol et, à l’intérieur, un garçon avec des cornes sur son crâne et des oreilles aussi pointues que des couteaux est endormi. Hazel et Ben étaient plein d’admiration pour lui pendant leur enfance. Le garçon est resté là à dormir pendant plusieurs générations, sans jamais bouger. A part un jour, où il l’a fait…
The coldest girl in Coldtwon d’Holly Black (en VO).
Dans un futur pas si lointain, la population vampire pullule, contraignant les autorités à mettre en place des zones de quarantaine appelées Zones froides pour tenter de juguler l’épidémie. A l’intérieur de ces ghettos, vampires et humains, prédateurs et proies, cohabitent dans une perpétuelle orgie sanglante. Mais les portes des Zones froides ne s’ouvrent que dans un sens : l’entrée est définitive. Et lorsque certains vampires s’en échappent, c’est pour le pire, et pas du tout le meilleur… Après une soirée trop arrosée, Tana se réveille entourée des cadavres de ses amis. Les seuls survivants du massacre ne sont autres que son ex, le désespérément sexy Aidan, et un mystérieux garçon aux yeux rubis assoiffé de vengeance. Tana n’a qu’une solution pour leur résister et survivre : se rendre au cœur de la cité dépravée. Entrez dans Coldtown.
The ocean at the end of the line de Neil Gaiman (en VO).
De retour dans le village de sa jeunesse, un homme se remémore les évènements survenus l’année de ses sept ans. Un suicide dans une voiture volée. L’obscurité qui monte. Et Lettie, la jeune voisine, qui soutient que la mare au bout du chemin est un océan…
Matilda de Roald Dahl (en VO).

 

Avant même d’avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck. Pourtant son existence est loin d’être facile entre une mère indifférente, abrutie par la télévision et un père d’une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l’école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable.
Je ne l’avais pas en français et le petit hardcover tout mignon, j’ai craqué quoi !
Ink and Bone de Rachel Caine (en VO).
In a world where the ancient Great Library of Alexandria was never destroyed, knowledge now rules the world: freely available, but strictly controlled. Owning private books is a crime. Jess Brightwell is the son of a black market smuggler, sent to the Library to compete for a position as a scholar… but even as he forms friendships and finds his true gifts, he begins to unearth the dark secrets of the greatest, most revered institution in the world. Those who control the Great Library believe that knowledge is more valuable than any human life – and soon both heretics and books will burn…
Throne of glass tome 1 de Sarah J. Mass.
Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…
Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s