Coups de coeur !·Jeunesse

The Perks of Being A Wallflower de Stephen Chbosky

 

Cette histoire, je l’ai commencée à l’envers, en regardant le film en premier, ce que je déteste faire ; mais que j’ai fini par faire quand même lors d’un dimanche pluvieux. J’ai beaucoup apprécié le film… Même si après le livre, il ne résonne plus aussi richement dans mon coeur. La lecture du livre, ça a été une plongée plus approfondie dans l’univers de Charlie, dans l’écriture de Stephen Chbosky, ça a été, aussi, beaucoup de coups de poings dans le coeur. Concernant le niveau d’anglais, c’était sans souci !

Les avantages d’être une tapisserie, si l’on traduit le véritable titre puisque la traduction française est vraiment à côté de la plaque, conte la guérison d’un jeune garçon traumatisé. Son docteur conseille à Charlie d’écrire, de tenir un journal et celui-ci a besoin d’écrire pour quelqu’un, donc il va l’envoyer à un parfait inconnu auquel il s’adressera directement, interpellant indirectement le lecteur qui devient en quelque sorte le destinataire de cette longue confession. On découvre ce garçon qui rentre au lycée et qui y est un bouc-émissaire. Charlie est brisé, ce qui le rend très fragile, il ne désire être un poids pour personne et il est comme une éponge qui s’accaparerait toute la peine de son entourage et la porterait pour eux sans jamais en recevoir quelconque reconnaissance. Un jour, il aborde Patrick, un garçon homosexuel un peu décalé surnommé Rien, et sa soeur, Sam, dont Charlie tombe très vite amoureux. À leurs côtés, il se reconstruit.

Charlie nous embarque avec lui dans les années 90, nous prend au coeur et c’est gagné, du moins est-ce ainsi que je l’ai vécu. Charlie n’est pas parfait, il est étrange, et le meilleur mot pour le décrire est vraiment brisé. Il pleure souvent, surtout concernant ses premières envies (physiques) qu’il confesse avec beaucoup de honte (peur de blesser, honte de lui-même). Cela rend le livre touchant, différent évidemment. Je ne dirais pas bizarre, parce que, les doutes et les peurs de Charlie, on les a tous traversés, on n’ose juste pas forcément l’évoquer. Je suis toujours partante pour des personnages vrais, faillibles et c’est ce que Charlie représente.

J’ai tellement aimé ce livre, il nous prend aux tripes et l’écriture de l’auteur est un délice. Le manque de confiance en soi, la perte des repères, le traumatisme du narrateur… La révélation finale. Tout est fait en douceur, tout en montrant la dure et imparfaite réalité. C’est un de ces livres que je qualifie d’humain, de tangible. Un livre qui fait du bien et dont on peut être reconnaissant qu’il ait été publié.

“I don’t know if you’ve ever felt like that. That you wanted to sleep for a thousand years. Or just not exist. Or just not be aware that you do exist. Or something like that. I think wanting that is very morbid, but I want it when I get like this. That’s why I’m trying not to think. I just want it all to stop spinning.”

J’ai aimé Sam, bien sûr. Pourtant j’ai, comme dans le film, surtout apprécié Patrick. Ce garçon qui se moque du reste du monde, du moment qu’il peut être lui-même, mais qui, si jeune est confronté à la haine humaine (l’homophobie). J’ai aimé sa relation avec Charlie, touchante, forte et parfois sans limite. Une véritable amitié. Et puis tous les personnages secondaires, puisque ce journal de Charlie devient, par procuration, les chroniques de ce lycée et Charlie l’historien qui en consigne la mémoire. J’ai également beaucoup apprécié sa relation avec son professeur de littérature, comment Charlie nous parle de l’évolution de ses lectures, nous son avis… Encore autant d’éléments qui le font paraître réel, consistant.

Je n’ai pas pleuré, contrairement au film, mais ce livre sur la tolérance est une petite perle qu’il faut absolument lire, savourer, écouter (en audiobook, ce doit être terriblement touchant) et je suis vraiment reconnaissante d’avoir découvert le personnage de Charlie.

Publicités

Je suis une grande bavarde, si vous aimez papoter aussi, dîtes-moi ce que en avez pensé de votre côté, par ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s