Littérature Pakistanaise

Moi, Malala: je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans de Malala Yousafzai et Christina Lamb.

On la suit dans son enthousiasme débordant, combien elle chérit son cartable, ses cahiers, sa place de meilleure élève et surtout ses livres. On ne pense pas pouvoir s'identifier à quelqu'un qui a une telle vie (manque d'hygiène, de confort, de droits tout simplement) et pourtant sa personnalité, si passionnée à propos de ses études, je pouvais totalement me retrouver en elle. Elle a soif d'apprendre et elle s'en retrouve privée à cause de son genre.